Le secret pour maigrir en été

La belle saison est de retour pour notre plus grand plaisir. Qui ne s’est pas réjoui de déguster une bonne glace en bord de mer ou de profiter d’un barbecue convivial ? Nous le savons aussi, cette époque rime souvent avec écarts alimentaires ; heureusement, ce n’est pas une fatalité et nous vous proposons de changer de perspective. Et si vous vous fixiez comme objectif de perdre du poids ? Découvrez les conseils et astuces du réseau Jeûne & Bien-être pour maigrir en été ; vous serez étonné de découvrir que cette résolution est plus simple qu’on ne l’imagine.

Réduire ou supprimer les aliments poisons

D’une manière générale, lorsque l’on souhaite se nourrir sainement, certains aliments sont à éviter ou à consommer avec modération, en premier lieu le sucre et les mauvaises graisses. Ils sont présents dans une grande variété de produits (céréales raffinées, viande, produits laitiers, préparations industrielles…). En été, l’envie de se faire plaisir est grande. Les principes qu’on applique le reste de l’année volent en éclats. Et les tentations ne manquent pas, entre les beignets et les glaces à la plage, les repas au restaurant ou les apéritifs à répétition. Résultats ? À la rentrée de septembre, la balance affiche deux à trois kilos supplémentaires, ce qui mine le moral.

Mais vous pouvez l’éviter et profiter de la vie en cette période tout en restant attentif à votre alimentation, et même perdre du poids. Pour cela, continuez à manger équilibré à chaque repas et suffisamment pour éviter les fringales et le grignotage et pensez aux astuces suivantes.

  • Vous avez faim l’après-midi ? En collation, dégustez de bons fruits frais de saison (fraises, melon, pastèques, cerises…) à la place des gâteaux ou des crèmes glacées. Ils ont, en plus, le mérite de vous hydrater. Vous pouvez manger aussi une petite poignée d’oléagineux pour patienter jusqu’au dîner.
  • Vous souhaitez réduire l’alcool ? C’est une excellente idée. Retenez qu’il est votre ennemi si vous voulez maigrir en été : il représente une source de sucre indéniable et stimule l’appétit. Dès que c’est possible, goûtez d’autres boissons : cocktails de fruits frais, jus de légumes, eau pétillante avec des rondelles de citron ou de la menthe. L’idée n’est pas de supprimer l’alcool, mais d’en consommer de façon raisonnable, voire de le réduire. Fixez-vous des objectifs pour observer au fur et à mesure les résultats.
  • Lors des apéritifs, remplacez les biscuits gras et salés du type chips et cacahuètes par des amuse-bouches sains, comme les légumes préparés sous forme de bâtonnets, d’allumettes ou de dés (carottes, concombres, courgettes, tomates cerises, etc.). Agrémentez-les d’une tapenade ou d’une crème d’avocat faites maison. Le tartare d’algues se marie très bien avec les toasts ; faites-les découvrir à vos invités.  

Adopter le régime méditerranéen pour maigrir en été

Vous l’avez deviné, les fruits et les légumes représentent vos alliés tout au long de l’été. Cette période est idéale, car votre corps est moins en demande de nutriments consistants. Les repas légers se supportent plus facilement. Ne vous limitez pas, et préparez vous de belles assiettes de légumes crus et/ou cuits comme le régime méditerranéen le propose ; vous allez ainsi faire le plein d’énergie et vous recharger en vitamines et oligo-éléments. Pensez aux huiles de qualité (notamment riches en oméga 3) pour assaisonner vos crudités et à l’huile d’olive pour la cuisson. Consommez également des protéines, qui sont indispensables au fonctionnement du corps, et variez les sources (animales et végétales). Limitez toutefois la viande rouge et les laitages. Privilégiez les laits de chèvre ou de brebis, plus digestes et moins gras que celui de vache. Les féculents évoqués plus haut ne sont pas exclus du régime méditerranéen ; en revanche, celui-ci prône les céréales complètes ou semi-complètes, plus qualitatives et moins riches en sucres que les produits raffinés. Dans ce régime, les aliments industriels et transformés ne sont pas les bienvenus.

Un tel régime ne peut se décliner sans les épices, arômes et herbes, qui apportent une délicieuse saveur aux repas. Curcuma, gingembre, basilic, cumin, origan, persil, thym, cannelle… La liste est longue. Il y en a pour tous les goûts et plats.   

Buvez beaucoup et régulièrement dans la journée. 1,5 litre par jour est un minimum.

Enfin, cela peut vous surprendre, mais dans la diète méditerranéenne, boire un verre de vin rouge est tout à fait admis, et aurait en plus le mérite de favoriser votre santé cardiovasculaire.

Jeûner pour perdre du poids progressivement

Connaissez-vous le jeûne intermittent, appelé également fasting ? Ce régime consiste à laisser reposer son système digestif pendant 16 heures. Cela réduit donc votre plage horaire au cours de laquelle vous mangez. Concrètement, vous sautez le petit déjeuner ou le dîner. Cette formule est douce et facile à mettre en œuvre au quotidien. Pratiquer le jeûne intermittent permet, entre autres, de perdre du poids sur le long terme, à condition d’être assidu. Vous souhaitez maigrir en été ? Profitez de cette saison pour l’installer dans votre programme et le conserver ensuite toute l’année. En été, vous avez en général moins faim donc vous ne ressentirez que très légèrement cette nouveauté. Commencez par le pratiquer une fois par semaine ; vous serez étonné, en plus, de constater un regain de vitalité. Bien évidemment, les bienfaits sont capitalisés par une conduite alimentaire globale équilibrée. Retenez que votre corps va s’adapter très vite à cette habitude s’il comprend qu’elle est régulière.

Rester en mouvement tout en prenant du plaisir

Une piqûre de rappel n’est jamais de trop : maigrir en été demande également de maintenir un exercice physique régulier. En combinant ce principe avec une alimentation saine et moins consistante, vous atteindrez l’objectif de perdre quelques kilos. En vacances, la salle de sport est parfois délaissée, mais rien ne vous empêche d’envisager d’autres activités, notamment en extérieur. Faites des longueurs dans la piscine de votre hôtel, des mouvements de pédalo au lac ou des randonnées en montagne. Choisissez des sports qui vous font plaisir pour être encore plus motivé. Le vélo par les fortes chaleurs n’est pas recommandé ; mais plusieurs heures de marche en forêt sont des loisirs simples et qui font beaucoup de bien. En été, la pression ralentit, vous disposez de plus de temps donc marchez autant que possible pour vos déplacements. De cette façon, vous restez en mouvement et le corps s’allège, c’est bien le but non ?

Vous disposez à présent des clés pour maigrir en été ; il est évident que les changements sont plus simples à écrire sur le papier qu’à appliquer dans la vraie vie. À vous de choisir ce qu’il vous semble le plus réaliste à réaliser ! Mais il y a un travers à éviter, celui de se restreindre et de s’affamer. Cela ne fonctionne pas même si cela en donne l’impression à très court terme. Écoutez les besoins de votre corps, ne vous privez pas, mais n’abusez pas. Et amusez-vous !

Vous souhaitez en savoir plus sur le jeûne et l’alimentation ? Découvrez les articles de notre blog.

Nos derniers articles