Arrivée sous la pluie dans le Périgord noir pour une semaine de jeûne, je suis partie 7 jours plus tard enchantée par ce lieu magique, où la nature s’harmonise avec la pierre, où la vieille pierre chante les joies des âmes passées, où le passé s’efface sous le bienfait de l’allègement des corps, où le corps peut rejoindre les dimensions de l’âme et de l’esprit !

en un mot, un merci en gratitude pour ce cœur de “pierres” sous le regard des bergers d’Arcadie” qui bat au rythme du cœur des jeûneurs encadrés de bienveillance et d’attention de toute l’équipe.

L'ensemble de nos séjours réouvriront à partir du samedi 1er mai 2021 inclus

X