En arrivant, Magdeleine nous a fait boire le bouillon, c’était pour mieux nous réconforter avec la magie de la sophrologie ou ses massages. Florence a repris la torture en nous alléchant avec des recettes de diplomate au pain d’épice, mais en définitive nous avons appris à nous laisser bercer par l’idée de les confectionner un jour!… Enfin, quand nos pieds ont donné la main à Evelyne, nous ne pouvions que nous laisser guider par philippe et conduire au Paradis. Eric, on est mal nourri chez toi, mais qu’est-ce qu’on rigole ! Surtout, ne change rien, ne change rien et il n’est pas impossible que nous revenions nous faire un peu de mal pour beaucoup de BIEN… Fabienne et Gérard .

L'ensemble de nos séjours réouvriront à partir du samedi 1er mai 2021 inclus

X