Une respiration profonde dans mes cellules !…

De retour d’une semaine de jeûne et randonnée au pays de Sarlat validant mes 28 jours au total de jeûne de type Buchinger, comment ne pas exprimer ma gratitude, mon élan en lettres d’or dans ce livre de témoignages, de telle sorte que le futur lecteur soit simplement invité, interpellé par quelques forces d’attraction à venir lui aussi se déposer, et faire enfin cette pause santé en bien-être !.
Que dire de ce temps que le TEMPS de cette période spéciale « Pandémie covid » m’a offert en cette fin mai 2021 ! Un temps pour l’oubli, un temps pour se ressourcer, un temps pour recevoir et un temps aussi pour offrir mon temps à cette nature heureuse de me revoir, à cette vie qui coule sans fin pour moi, en moi et autour de moi depuis la nuit des temps !
A ces arbres qui tantôt dans des feuillages touffus ou tantôt tropicaux m’ont parlé à nouveau de la terre à respecter, comme celle de notre propre corps, je dis MERCI !
A ces pierres de vieux châteaux, de citadelle encore solides dans leur muraille qui elles ont ravivé ma conscience et notre devoir à toujours être prête à résister aux assauts des ennemis visibles et invisibles, je dis MERCI
A ces accompagnantes thérapeutes généreuses, qui par leurs paroles, gestes, enseignement et connaissances ont su en quelques jours réédifier les fondamentaux d’une bonne construction d’hygiène de vie et d’alimentation ; qui, avec leurs mains magiques nous ont masser en profondeur et persévérance et clairvoyance pour déloger tous les petits nœuds encore enfouis dans ce corps qui sans barrière et avec toutes ses antennes avait capté inutilement ces informations à tout niveau trop envahissantes pour notre cerveau et nos circuits d’énergie, je dis MERCI
A Bertrand, notre hôte, toujours en veille et attention, pour conjuguer, orchestrer nos ballades, nos installations dans nos chambrettes de cette demeure familiale, restaurée dans son Pays de Sarlat, je dis MERCI
A tous ces sons, ces mots, ces paroles échangés avec le groupe, cette musique de concert (offert par notre hôte) qui sont venus en ré-accordage pour me sentir encore plus vivante dans ce monde, libérant toute la distanciation sociale provoquée par ce contexte de pandémie, je dis MERCI

A ce souffle de vie retrouvée, à ce silence de partition de vie entre deux notes jouées, à cette détox en respiration profonde dans mes cellules, agissant sur tous les plans mental, physique, énergétique qui laisse enfin le trésor de la lumière de mon âme et de l’esprit éclairer par leur amour ma conscience parfois un peu trop endormie ! MERCI MERCI MERCI.

X