Premier jeûne d’une semaine à 58 ans.
belle découverte pour moi, tant sur le plan relationnel, avec une équipe au petit soin pour nous, patiente et conciliante, mais ferme pour nous aider à tenir le cap, que personnel.
Découverte importante, on peut dissocier la faim des envies. Je n’ai pas eu faim, même si la conversation tournait régulièrement sur les petits plats que chacun connaissait avec échange de de recette. Je pensais aussi risquer de m’embêter mais les journées sont bien dosées. Les randonnées sont superbes, et pourtant je connais le coin.
Donc même si vous êtes proche de Miniac Morvan, n’hésitez-pas à prendre contact.

L'ensemble de nos séjours réouvriront à partir du samedi 1er mai 2021 inclus

X